Les délégués pays du HCTE à Lomé pour leur installation

L’ensemble des 77 Délégués Pays devant siéger au Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) ont démarré jeudi à Lomé un forum de deux jours, intitulé Forum « HCTE-Réussites Diaspora ». La rencontre a pour but de renforcer la capacité des participants avant l’installation officielle du HCTE. Les travaux ont été ouverts par le ministre des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des Togolais de l’extérieur. Prof Robert Dussey a invité la diaspora togolaise à prendre parti pour le développement du Togo.

Forum « HCTE-Réussites Diaspora » réunit l’ensemble des 77 Délégués Pays élus en septembre pour siéger au HCTE.

Ce forum organisé par le gouvernement prévoit le renforcement institutionnel et managérial des  capacités des Délégués Pays.

Il sera  question notamment pendant les 2 jours d’aider les participants à mieux connaitre leurs rôles, les attributions et le statut du Délégué Pays, les relations entre les Délégués pays et les missions diplomatiques et consulaires du Togo.

La rencontre permettra aussi aux Délégués Pays de disposer des informations utiles sur les facilités et les possibilités que la nation offre à la diaspora en guise d’accompagnement et d’aide à l’initiative.

Pour les autorités togolaises, il s’agit de mieux outiller la diaspora pour l’associer au développement participatif du Togo.

« La nation  et le Gouvernement comptent sur votre sens de responsabilité et engagement à servir le Togo. Vous devez prendre parti pour le développement de notre pays et travailler chacun individuellement dans sa zone de représentation suivant les principes de décentralisation et de subsidiarité, mais aussi en synergie », a exhorté Prof Dussey à l’ouverture des travaux.

Au cours du Forum, les 77 délégués élus vont être installés. Pendant 3 ans, ils sont appelés à représenter les ressortissants togolais à l’extérieur, les protéger et défendre leurs intérêts dans leur localité de résidence.

La création du HCTE par le gouvernement vient répondre au besoin une organisation mieux structurée et plus efficiente des contributions de la diaspora togolaise au service du développement économique du Togo.

Nous suivre sur :